Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Christophe

François Walthéry, 50 ans de BD

  • Natif des hauteurs de Liège, François Walthéry décida très tôt qu'il deviendrait dessinateur de bandes dessinées. Ses premières planches, publiées en 1962 alors qu'il a à peine 16 ans, sont remarquées par Peyo, le créateur des Schtroumpfs, qui l'engage aussitôt comme assistant. C'est auprès de Peyo et de son collaborateur Willy Maltaite (Will) que le jeune François apprendra son métier et sera bientôt prêt à se lancer dans une production personnelle avec Natacha, une hôtesse de l'air très avenante qui connaît depuis 1970 des aventures pleines de suspense et de rebondissements.
    Héritier des maîtres de la BD belge avant de devenir leur ami, François Walthéry est aussi une authentique célébrité dans la région liégeoise dont il a vanté les décors, la langue et les coutumes dans des productions locales pleines de verve et de nostalgie.

A chaque fois qu'il termine un album, François Walthéry a le blues. Car le dessin le coupe des réalités du monde... et de la mélancolie. L'expo du Centre belge de la bande dessinée s'ouvre sur l'année 1962, quand il publie, à 16 ans à peine, ses premiers gags de Pipo. Depuis, l'artiste liégeois n'a jamais posé le crayon. Peyo l'a fait schtroumpfer dans son studio sur les séries de Jacky et Célestin, Johan et Pirlouit, Benoît Brisefer. C'est là qu'il a rencontré Gos. Ensemble, les deux gamins ont fantasmé Natacha, la première bombe sensuelle de la bande dessinée belge. L'hôtesse de l'air passera de mains en mains, faisant craquer tous les scénaristes, sans jamais prendre un bourrelet.

Les vitrines du Centre belge de la bande dessinée rappellent aussi, à travers des dizaines de croquis et de planches originales, que Natacha a développé une fâcheuse tendance à éclipser les autres personnages de Walthéry. Le Vieux Bleu, P'tit Bout d'Chique ou Rubine sont là pour en témoigner.

Le Vieux Bleu est un volatile de concours apparu dans un numéro spécial du journal Spirou, en 1974. Racontée par un Cauvin au mieux de sa forme, l'histoire met en scène le personnage du Vieux Jules. Cet éleveur de pigeon voyageur est le portrait craché du grand-oncle de Walthéry. Contre toute attente, Le Vieux Bleu a cartonné dans sa version en wallon de Liège après un coup de pouce radiophonique de Georges Pradez. Il s'en est vendu à ce jour plus de 95.000 exemplaires : une folie pour un album en langue régionale !

Bourré de poésie, P'tit Bout d'Chique est né en 1975, pendant que Natacha était en congé maladie. Son scénariste était sur le flanc et Walthéry en a profité. Il a fondu de tendresse devant ce cousin du Petit Noël de Franquin. Quant à Rubine, la femme-flic, elle a vu le jour en 1993 avec, de l'aveu de l'auteur, un physique hérité de Sophie Marceau. Moins sage que Natacha, elle n'hésite pas à allumer les bandits lecteurs sous la douche. Faute de temps, Walthéry l'abandonnera à d'autres dessinateurs.

DANIEL COUVREUR

Notre entretien avec François Walthéry.
 

Commenter cet article